Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Bloqués à Sabadell

"Tu veux combien de pétrole pour le retour" me lance le commandant.
Je rétorque que j'aime bien arriver sur Barcelone avec au moins 500 kg d'extra, étant donné la saturation de l'aéroport et le contrôle parfois un peu dépassé. Même si la météo est excellente, cela nous permettra de faire quelques circuits d'attente en cas de besoin.
"C'est bon pour moi" et il disparaît au pied de l'avion pour sélectionner le carburant et commencer la visite prévol. 
De mon côté, il est de temps de jouer une fois de plus mon air préféré, j’agite ma baguette et des dizaines d'ordinateurs se mettent au service de la préparation de notre dernière étape de la journée. Je suis pilote en fonction, le FMGC* et moi-même nous nous mettons au travail.

La route est assez simple et ne comporte aucune difficulté, le petit cumulonimbus que nous avons évité à l'aller s'est complètement dégonflé. Seul le départ comporte une particularité : il n`y a rien de publié. Da…

Derniers articles

Courts instants

Dressage

Passager clandestin

Bonne année 2013...

Croisières

Une saison en 5 approches

En pleine lucarne

Le 15 du ciel

Quartiers d'été

Ô rage ô radar.